Si tu as déjà essayé d’arrêter, tu sais que ça ne te a pas rendue plus heureuse. Si a avait été le cas, penses-tu que tu aurais repris ?

Non bien sûr.

 

Pourtant, les organismes officiels, de santé publique, les multiples méthodes d’aide à l’arrêt promettent que votre vie sera bien mieux une fois que vous aurez arrêté.

Ce n’est pas complètement faux :

  • la tension artérielle et la fréquence cardiaque se normalisent seulement 20 minutes après la dernière cigarette.
  • Dans les 24 heures, les poumons commencent à se débarrasser du mucus, c’est la toux du matin qui le prouve. Tousser n’est donc pas un signe que votre corps demande à fumer. Au contraire c’est une façon de faire savoir qu’il est en train de se nettoyer ! Reprendre une cigarette encrasse l’encrasse à nouveau.
  • La nicotine est éliminée en 48h. C’est aussi en 48h qu’on retrouve le goût et l’odeur et qu’on est à nouveau capable d’apprécier les aliments.
  • Enfin, pour ne parler que du court terme, c’est 72h après la dernière cigarette que le corps retrouvera son énergie et qu’il sera plus facile de respirer et de faire du sport.

Génial ! Hyper facile !

Ben non. Et quiconque a déjà arrêté de fumer sait parfaitement que ce n’est pas vraiment comme ça que ça fonctionne.

 

Concernant les effets sur le corps, on est d’accord sur l’élimination de la nicotine, le retour du goût, le rythme cardiaque et autre toux.

Mais sur l’énergie, pas du tout.

Il est fort possible qu’elle revienne dans les premiers jours, ou dans les premières semaines. Mais peu à peu, elle diminue.

C’est pour ça que tu as du mal à te tenir au sport.

C’est pour ça que tu t’énerves plus facilement, et c’est pour ça aussi que petit à petit, l’idée de recommencer à fumer te repasse par la tête.

 

La raison ?

Tu n’as pas appris à vivre sans tabac.

Il est possible que tu aies pris des substituts ou que tu te sois mise à l’e-cig. Mais aucun des deux ne te donne ce que t’a donne la cigarette : faire face aux situations qui t’affectent.

Faire face au stress, faire face aux événements qui vous impactent et auxquels on ne sait pas réagir autrement qu’en fumant prend une énergie folle.

Parce que la cigarette n’est pas qu’un geste. Ce n’est pas qu’un reflexe ni une habitude. C’est un mode de vie et une solution toxique à laquelle on a recours quand on ne sait pas comment réagir.

 

C’est pour ça que de nombreux fumeurs reprennent même des années après ce qu’ils pensaient être la dernière cigarette.

Parce qu’ils n’ont rien changé d’autre que le geste et qu’ils luttent, souvent de façon inconsciente, contre un mécanisme bien rodé prêt à se remettre en marche à la première occasion.

 

C’est votre énergie justement qui va vous indiquer que ce mécanisme se remet en marche. Fatigue, anxiété et stress nous indiquent qu’on n’est pas en phase avec ce qu’on vit et que ton comportement n’est pas celui qu’on souhaite avoir.

C’est à ce moment que le souvenir de la cigarette se fait de plus en plus fort, que la tentation est de plus en plus fréquente et que la reprise est bien souvent inéluctable.

 

Einstein a dit : « La folie c’est de se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent ».

C’est vrai pour l’arrêt du tabac.

Combien de personnes arrêtent sans savoir ce qui les attend sans la béquille qu’est la cigarette ? Combien de personnes se lancent sans se préparer ? Sans rien changer d’autre que leurs gestes.

Elles arrêtent… mais ne mettent rien d’autre en place. Elles n’ont plus ce qui les boostait, ce qui les apaisait ni leur permettait de se concentrer ou d’avoir du temps rien qu’à elles.

Elles sont privées de ce qui était leur boussole.

C’est cette boussole qu’il faut reconstruire.

 

Quelles tes priorités ?

Qu’est-ce qui est important pour toi ?

Quelle non fumeuse veux-tu devenir et comment faire pour l’être ?

Quels sont tes atouts pour répondre au stress, au manque et aux difficultés que tu pourrais rencontrer sans plus jamais penser à les subir en reprenant une cigarette ?

Quelles nouvelles habitudes vas-tu mettre en place ?

Comment vas-tu employer le temps que tu passais à fumer pour ne jamais risquer de t’ennuyer ?

A quoi vas-tu désormais dédier ton argent ?

 

Ces questions?

Elles peuvent changer ta vie. Si tu sais comment y répondre.

Tu peux le faire seule. Ca peut prendre du temps et tu risques de te démoraliser.

 

Je peux t’aider à avancer pas à pas, pour reprendre le contrôle et t’épanouir sans vivre dans la peur de risquer retomber dans le cercle vicieux du tabac.

Tout est là

https://lavoiesanstabac.learnybox.com/pdvla-voie-dacceleration/

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *